vendredi 14 décembre 2012

FUCKING NATURE!!!!! Let it Snow, let it snowwww



Tous ceux qui me connaissent savent combien j’aime APPRENDRE. Fourrer mon nez partout pour découvrir ce que je ne connais pas encore. Apprendre pour comprendre. Apprendre pour avancer. Apprendre pour se donner de la consistance. Apprendre pour ne pas avoir peur de la mort, je crois (Plus j’entrevois la sublimissime complexité de la vie, moins j’ai de doute sur la complexité passionnante que doit être la mort.)
Peu de domaine échappe à ma curiosité mais, il est vrai que j’ai un penchant certain pour l’infiniment grand qui  m’évade de ma petite carcasse, et pour l’infiniment petit qui fait gagner quelques énoooormes centimètres à notre petitesse. Surtout, si on se compare à un flocon de neige.
Magnifique transition, n’est-ce-pas ?
Il y a quelques jours à peine, dans ma voiture,  j’étais complètement  absorbée par ce spectacle fascinant que donnait chaque flocon de neige, dansant sur mon pare-brise. Après avoir  « focusé » mes yeux plus en avant, je me rappelai leurs formes magnifiques apprises à l’école. Une question s’est alors posée. Ces formes parfaites et dentelées, sont-elles un fantasme de l’enfance ou une réalité ?
GOOGLE, j’arrive. J’appuyai sur le champignon, fallait que je sache.
Après quelques recherches passionnantes, j’ai appris que les premiers clichés de flocon avaient été tirés par un fermier Américain, Wilson Bentley. Ce monsieur a photographié entre 1885 et 1931 des milliers de flocons de neige au microscope. Grande idée !!! Regardez plutôt la beauté de ces petits pompons d’ouate tombés du ciel ! C’est fascinant, non ? Aussi impressionnant que les spirales de Fibonacci et leur chiffre d’or.
N’étant pas une empaffée réjouie de type contemplative(que je croyais), je décidai de comprendre. Mais comment la nature pouvait-elle fabriquer de si petites merveilles avec autant de symétrie et précision (Délicieusement énervantJ) ? Pourquoi les flocons présentent-ils  tous cette symétrie hexagonale ?
Et bien, c'est parce que les molécules d'eau (un atome d'oxygène O et deux atomes d'hydrogène H, donc  H2O (jusque-là  tout le monde devrait suivre) s'organisent entre elles pour minimiser les énergies de liaison et cela forme un réseau hexagonal.
Et pour terminer, (ben oui déjà ! Suis trop nulle en physique/chimie), pourquoi tous les flocons ne présentent-ils  pas une forme d'étoile ? Parce que cela  dépend de la température (dans le nuage) et du degré d'humidité.
Résumons !
Je suis énervée tellement je n’y pige quedal d’un point de vue scientifique alors, je rejoins la cause de feu le fermier Amerloc et, grâce à lui et ses sublimes planches photos, plus jamais je ne regarderai la neige tomber de la même manière.