vendredi 18 novembre 2011

A l'atelier





Depuis des semaines, je laisse couler.
Une sorte de lâcher prise.
En panne d'inspiration, 
J'ai rangé mes pinceaux patinés,
Renversé mes pots. De rage.
Enfermé, dans du plexi, mes pots usés.
je les ai pendus. Haut et court.
Et?
Et j'adore le résultat. Comme quoi!