jeudi 1 septembre 2011

Les mots d'une funambule


Ma vie, je la veux, retranscrite. 
Pas à pas. 
Je ne sais pour quelle raison au juste. 
C’est ma seule constance sans doute.
Avec ma volonté. 

L’écrit me rassure.
 Les mots me donnent forme. 
A mes émotions, ils offrent la vie. 

A leurs relecture, souvent, je me rends compte 
de l’impact qu’ont eu, ces moments vécus, 
Sur mon âme. 
Dans mon cœur. 
Au plus profond de mon ventre. 

Il me faut toujours quelques jours pour retomber sur terre 
Et les mettre en chanson. 

Tous ces moments, mis, côte à côte, 
révèle l'éclat d'un fil rouge. 
Mon fil d’Ariane. Une vie, la mienne.
Sans jamais le lâcher, il me conduit
A travers elle. 

Peu fascinante, Je l’ai choisie, Intense et remplie,
Emplie d'instants sincères, 
fougueux et passionnés.
Je me le suis juré. 

Je tiendrai ce cap. Sans  me perdre. Nulle part. 
Coûte que coûte, l’absolu étant ma seule soif. 
Je ne veux plus essuyer aucun regret. 

Tu m’as trouvée, cachée dans ma réserve. 
Je t’ai suivie, à la trace. Une odeur ne trompe pas. 
Tu sentais l’abandon. 
 Celui qui me manque tant.