vendredi 5 août 2011

Ton héroïne

Et laisse-moi te surprendre
Pour que, Jamais, 
Nos nuits se ressemblent.
Une fois l'un, des fois l'autre
Souvent tu douteras,
Amusant, le jeu sera juste
Pour toi, tu aimeras.
Tu verras.