dimanche 17 juillet 2011

La Culpabilité


Claque-moi ta douce main dans la gueule
Que je comprenne pourquoi je pars

Injecte mes veines  bleues d’un peu de haine claire
Que j’apprenne à te mépriser
 Attrape-moi par les pieds
Que je puisse  te défigurer
Mais Bordel, Marche de ce faux pas
Qui flinguerait, en vol, une à une
Toutes mes responsabilités.